Les peuples européens avec leurs différences multiples ont besoin pour leur unité de s’identifier à quelque chose de commun.

Une identification est possible parce qu’elle relève aussi bien de l’Histoire que du Mythe, également de l’Histoire et de la Culture.

Ce personnage est le Père de l’Europe (la 1ère Europe)

Son œuvre fut un creuset qui permit l’éclosion de l’Europe d’aujourd’hui

Les prémisses d’un Etat Fédéral (un Empereur, des Rois, des Ducs, des Comtes )

Une administration moderne (les Missi Dominici)

Des décisions partagées en Assemblée Générale (les champs de mars et de mai)

Une rotation des fonctions pour le pouvoir local (les comtes)

Un impôt proportionnel (la dîme)

Une monnaie unique (le sou, les deniers)

Des lois communes (les Capitulaires)

L’édification d’une capitale (Aix la Chapelle)

Une priorité à l’éducation (les paroisses, les évêchés, les monastères)

Une unification des normes (poids et mesures)

Un bâtisseur audacieux (200 cathédrales)

Un visionnaire pour l’aménagement territorial (le canal du Rhin au Danube)

Le dialogue des civilisations (sultan de Bagdad, Impératrice Irène)

La lisibilité pour la communication écrite (la caroline, la ponctuation)

Épris de Culture (la Renaissance Carolingienne, l’Académie Palatine)

La protection des plantes (alimentaires et médicinales)(les potagers)